#journalderome

Mon Journal de Rome 8. Rome, clair-obscur. La nuit je rêve que je marche dans le parc de la Villa Borghèse. Dans la semi-obscurité, je descends les escaliers du Pincio vers la piazza del Popolo. Happée vers le cœur de la ville ancienne, je veux pénétrer dans le gros ventre placentaire de Rome, comme l’appelait Fellini, dont la mère était romaine. Peu d’individus se risquent à arpenter le parc, peuplé de statues et fréquenté par les rôdeurs de nuit. Maria, une historienne de l’Academia, m’a prévenue : la nuit tombée, on ne s’y risque pas. Clair-obscur. Le danger m’attire. #roma   #residencedauteur   #ecrire   #journalderome   #rome  

Ciao ! Pour suivre mon Journal de Rome, abonnez-vous à cette page: https://www.instagram.com/valerienimal #roma   #residencedauteur   #ecrire   #journalderome   #rome